Offrez-vous le respect que vous méritez

Offrez-vous le respect que vous méritez

Certaines personnes semblent avoir une aura leur permettant d’être respectées par tous et en toutes circonstances. D’autres, au contraire, peinent à inspirer le respect qu’elles souhaiteraient obtenir et ne savent pas par où commencer pour être traitées correctement. Dans ce cas l’estime personnelle est bien souvent mise à mal : chaque moment d’irrespect est vécu comme un manque de considération et une atteinte directe à la valeur que nous nous accordons aussi.

Nous avons toutes besoin de nous sentir respectées. Il en va de notre estime personnelle, mais aussi de notre santé mentale. Pourtant, alors que le manque de respect semble venir de l’extérieur, la source pour l’attirer part de vous et de la manière donc vous vous respectez !

Assurez-vous de ne pas vous dire non en disant oui à autrui

Lorsqu’il s’agit de respect, le point de départ n’est pas ce qu’il se passe en l’autre, mais ce qu’il se passe en vous-même. Si vous souhaitez que l’on vous témoigne du respect, vous devez montrer l’exemple. Personne n’entend ce qu’il se passe en vous et personne ne peut définir vos limites. À quel moment étiez-vous davantage concentrée sur les besoins de l’autre, plutôt que sur les vôtres ? À quel moment avez-vous cessé de vous écouter ? « Est-ce que je me dis non en lui disant oui ? » – cette question toute simple est le premier pas vers votre respect personnel.

Plus jeune, j’avais tendance à vouloir dire oui à tout, pour faire plaisir et avec peu de considération pour mes propres besoins ou envies. Je le regrettais souvent par la suite, ce qui pouvait me frustrer dans ma relation à moi-même, me coûter cher en énergie, en temps etc. Dorénavant, et même si c’est toujours un travail en cours, je n’hésite plus à me demander réellement si j’ai envie de telle ou telle chose. Je cherche réellement à « m’entendre » pour prendre mes décisions. Reprenez gentiment les situations pendant lesquelles vous ne vous êtes pas sentie respectée par vous-même. Ces moments où vous avez accepté plus de travail que vous ne pouviez en supporter, ou vous avez accepté de sortir alors que vous aviez besoin de repos, où vous avez donné plus de chances qu’il n’en fallait à une personne qui ne vous témoignait pas suffisamment d’intérêt etc. Vous découvrirez certainement que dans beaucoup de ces situations, vous auriez pu vous protéger et vous accorder le respect que vous méritiez.

Définissez vos limites

Il est plus facile de savoir quoi faire en théorie qu’en pratique, d’autant que c’est bien souvent dans l’instant que tout se joue. Votre respect de vous-même transparait dans toutes les micro-décisions que vous prenez. Aussi, pour vous aider à ne pas être dépassée par la spontanéité du moment, prenez le temps de définir au préalable vos limites. Lorsque l’on est entourée et au coeur de l’action, il n’est pas toujours évident de s’entendre penser. Profitez de moments off pour déterminer où placer le curseur de ce que vous tolérez ou non. Certaines d’entre nous sont plus patientes et ont plus de marge que d’autres, mais toutes nous avons nos limites. Identifiez les circonstances les plus difficiles pour vous lorsqu’il s’agit de vous faire respecter et mettez-y un cadre.

Vous n’avez pas besoin de les annoncer comme un grand changement. Ce qu’il vous faut, c’est être convaincue que ce sont bien VOS limites. C’est ce qui vous permettra de les appliquer aussi spontanément et fermement que possible, le moment venu. Si vous croyez en vos limites, personne ne pourra venir vous déstabiliser. C’est aussi ce qui commencera à insuffler le respect autour de vous. Pour vous donner un exemple, une amie se plaignait du comportement d’un de ses amis. Il avait tendance à lui manquer de respect lorsqu’il était contrarié, sans ne jamais s’excuser. Alors qu’elle pensait simplement qu’il était trop fier pour le faire, elle s’est aperçu qu’auprès d’autres personnes, il n’hésitait pas à mettre les formes pour se racheter lorsqu’il s’était mal comporté.

Le fait est qu’au fil des années, jamais elle ne lui avait fait sentir qu’il encourait quoi que ce soit lorsqu’il lui manquait de respect. Sans qu’il n’aie besoin de corriger son comportement, elle l’accueillait toujours de nouveau chaleureusement. D’une certaine manière, en l’acceptant toujours, elle validait son comportement. Finalement, c’est elle-même qui ne se respectait pas, en autorisant ce traitement. A partir du moment où elle a compris cela, elle s’est fermement dit « stop ». Elle ne l’a plus revenir vers elle sans qu’il ne réalise qu’il était allé trop loin et qu’il agisse en conséquence. Elle était prête à ce qu’il ne revienne jamais, tant son respect pour elle-même passait enfin avant tout.

Faites-vous confiance : n’ayez pas peur du rejet

Le respect est avant tout une question de confiance en soi. Vous l’avez compris, si vous souhaitez être respectée, cela doit venir de vous et vous devez avoir confiance en vos limites. Plus vous les verrez respectées, mieux vous serez avec vous-même et avec les autres, et plus vous augmenterez votre confiance en vous. Il est important de garder à l’esprit que c’est un processus !

Il y a des chances pour que vous vous sentiez gauche, maladroite ou même un peu dure au départ. Cependant, vous devez toujours garder à l’esprit que c’est vous qui donnez le ton de la manière dont vous serez traitée, selon ce que vous accepterez. Vous aurez peut-être peur du rejet ou de ce que vous pourriez perdre à poser vos limites, comme cette amie qui voulait à tout prix préserver son amitié. Nous avons souvent intimement peur de ne plus être autant appréciées, que la personne à laquelle nous avons dit non ne revienne pas vers nous etc.

Pourtant, si vous établissez vos limites en votre âme et conscience et que vous les exprimez également dans le respect, il n’y a aucune raison de vous rejeter, au contraire ! De plus, toute personne ne respectant pas vos limites ne devrait pas être la bienvenue dans votre univers. Offrez-vous le respect que vous méritez pour inciter ceux qui tiennent à vous à faire de même, mais aussi pour éloigner ceux qui ne sauront jamais vous donner le respect que vous méritez !

Crédit photo: Ryan Moreno

1 Comment

  • Melusinefairy W
    14 septembre 2021

    Bonjour Yann,
    Les choses ne sont jamais aussi simples que ça. Le jeu de séduction peut avoir des failles au niveau des attentes de l homme et celles de la femme.
    Parfois, l’attitude des hommes à l égard des femmes peut faire souffrir.
    Est ce qu ils s’en rendent compte ?
    Pour eux, nous avons l impression d être des objets de consommation : ils choisissent, testent et jettent.
    STROMAE l’ a bien expliqué dans sa version revisité de Carmen.
    Mais, qui sera donc la prochaine proie ?

    Voici un exemple d’ une situation récurente. Un homme et une femme se rencontrent pour la 1ère fois en soirée. Ils sont attirés l un vers l autre. Il commencent à discuter.
    Ils apprennent à se connaître, la séduction commence, jusque là, c’est plutôt agréable.
    Puis ils passent la soirée voire plus ensemble – souvent ça se passe bien.
    Ils se retrouvent dans l appartement de l un des 2. Le lendemain matin, l un décide de partir ; c est là que tout se joue.
    Y aura un prochain rdv?
    Qui contacte le premier pour proposer un prochain date? Souvent, ça s arrête sans explication, ou il reste très évasif.

    Pourquoi les hommes y mettent fin sans aucune explications?
    Ça peut être mal vécu et frustrant.
    On a besoin de reconnaissance.
    Pour terminer une petite, moyenne ou grande histoire : il vaut mieux terminer par un  » adieu et bonne continuation pour la suite  » . C est clair, consis pas de de problème d’ interprétation.

Laisser un commentaire

Notre site utilise les cookies pour vous permettre la meilleure expérience possible. Pour pouvoir naviguer sur hommeexplique.fr vous devez consentir à notre politique d'utilisation des cookies.
Pas de problème :)
Pas d'accord