Il veut plus de temps pour s’engager: que faire ?

Bonjour Yann,

Je me pose une question qui me tient en haleine depuis maintenant un mois. J’ai 26 ans, j’ai rencontré ce mec il y a 2 mois. On se parle tous les jours et on se voit très régulièrement (1-2 fois par semaine). Au bout d’un mois, je savais que l’on était exclusifs alors je lui ai demandé (pour confirmation) si on était ensemble. Sa réponse a été très inattendue: « Je ne sais pas, bientôt ? On peut se laisser un peu de temps ? ».

Alors je sais, c’était peut-être un peu tôt (même si en fait je ne trouve pas mais bon). J’ai quand même fait passer le message que je cherchais du sérieux. Apparemment lui aussi sauf qu’il lui faut plus de temps (il a quitté quelqu’un il y a 1 an avec qui il est resté 5 ans). Alors je peux tout à fait comprendre mais moi je ne veux pas d’un garçon qui me veuille à moitié. On est à 2 mois maintenant, j’essaye d’être patiente parce que je suis en train de tomber amoureuse. Mais c’est très désagréable comme situation pour moi. je m’investis de plus en plus dans cette relation incertaine. Je pense qu’il m’apprécie mais je n’arrive pas à ré-aborder le sujet. J’alterne les « mais quel nul il me ballade et moi je suis comme une conne » et les « j’ai posé cette question beaucoup trop tôt, je dois lui laisser plus de temps ». La vérité ? J’en sais rien.

Je suis perdue, je sais pas quand ni comment aborder le sujet… En tout cas je commence à en souffrir. J’ai peu d’expérience en relations amoureuses et je ne sais absolument pas comme gérer ça. Alors pourquoi buguer sur ça si cette relation est cool ? Parce que pour lui c’est un gage d’engagement, alors que pour moi c’est un gage de confiance. J’ai l’impression d’être en période d’essai ou en sursis. C’est horrible. Je n’arrive pas à savoir si cette situation est normale et quand dire stop. Qu’en penses-tu ? Merci à toi.

Johanna

 

Chère Johanna,

Tu t’es plus concentrée sur le résultat (avoir une relation avec cet homme) que sur la façon de l’obtenir (comment le faire tomber amoureux). Il faut comprendre une chose c’est que chaque femme a une marge de manoeuvre énorme et donc une responsabilité tout aussi grande sur le fait que ses sentiments grandissent ou pas. Tu ne parles que du temps dans ton courrier, mais il ne s’agit pas d’attirer un homme, attendre un peu et lui demander si c’est cuit : c’est plus que ça, c’est un jeu d’adresse !

Ce n’est ni le temps qui fait tomber un homme amoureux, ni ce que tu fais pour lui mais ce qu’il fait pour toi. Tu dis dans ton courrier que tu t’investis de plus en plus dans cette relation, or c’est précisément l’inverse que tu dois faire. Je t’invite dès sa prochaine sortie à te procurer mon livre « Comment mettre un homme dans sa poche », je parle en détail de la période que tu viens de traverser et de ce que tu peux faire pour amener un homme à s’engager avec toi.

Si tu mets d’un côté de la balance une relation « cool » et de l’autre sa disponibilité amoureuse, pour l’instant c’est vers cette dernière que la balance penche. Il lui faut plus qu’une relation cool, il lui faut quelque chose de plus fort. Quand je vois sa réaction je dirais que pour l’instant cet homme n’a pas eu besoin de te conquérir, il ne ressent pas l’ombre d’une inquiétude. En lui posant cette question « est ce qu’on est ensemble » (question à ne pas poser et qui je pense est venue trop vite) ce sentiment que tu es acquise est devenu une certitude pour lui, et il se paye le luxe de te mettre en attente à présent. Il va falloir inverser la vapeur Johanna, tu vas devoir faire expérimenter la peur de te perdre à cet homme car c’est en réalisant qu’il peut te voir disparaitre de sa vie qu’il va se rendre compte de ta valeur.

Progressivement mais rapidement, avec le moins de mots possibles éloigne toi. Tu dois te placer à distance. Il ne se dira rien pendant un jour ou deux, le temps de comprendre que quelque chose cloche. Si il revient vers toi c’est déjà une très bonne chose, mais au lieu de le rassurer et le récompenser tu vas l’inquiéter (oui je sais, c’est difficile). Tu vas l’inquiéter jusqu’à ce qu’il agisse dans ta direction. Je ne peux pas dire précisément quelle sera la forme de l’action, mais toi tu n’auras pas de mal à voir qu’il est en train de faire un effort supplémentaire par rapport à son attitude passée.

Si il agit rapidement, tout n’est pas encore joué mais tu sauras que quelque chose a fait « clic » en lui et qu’il y a définitivement un truc à faire.

1 Comment

  • Delphine
    31 juillet 2019

    Bonsoir Yann,

    Je me permets de venir ici pour te faire part de mon cas… J’ai rencontre un homme de 20 ans mon ainé (j’ai 42 ans donc lui en a 62, mes enfants ont l’âge des ses petits enfants), pas banal n’est-ce-pas, mais quand je l’ai vu j’ai été très attirée… Erreur de ma part je lui ai dit !
    Le premier baiser c’est lui qui me l’a donné et le week-end suivant, il m’a invité au restaurant… Et dimanche, il m’a envoyé valser toute la journée à l’endroit où l’on va danser…. en refusant tout contact avec moi…. Car il est mal à l’aise avec notre différence d’âge d’après ces dires…. Pourtant il me cherche du regard, et viens à mon contact sur messenger… Mais étant une empathe, hier, j’ai posé carte sur table, je lui ai dis : « qu’il avait été blessant envers moi, et c’est pas parce que je suis une gamine en culotte courte qu’il doit se comporter de la sorte, que j’avais bien compris ce qu’il en était… IL m’ a dit : « tu sais très bien que c’est absolument pas ce que je pense de toi., je t’apprécie beaucoup ».. delà j’ai rétorqué qu’au risque de me répéter, j’ai toujours été honnête avec lui, oui je suis attirée certes mais pas amoureuse, l’amour ça se cultive, il faut de l’eau, de l’engrais, du soleil et parfois de la pluie pour qu’il grandisse et s’épanouisse, Après je ne t’ai jamais fais de rentre dedans, d’avances…. Et le premier baiser c’est pas moi, notre sortie au restaurant c’est pas moi non plus…Après je suis câline. J’y peux rien, c’est comme ça. Effectivement je t’ai proposé un ciné en plein air, tu parles d’une affaire toi ». Il me dit « Je ne regrette rien de ce que nous avons vécu, j’ai voulu arrêter certes, je l’assume et oui, je n’ai jamais dit que tu étais responsable ». Réponse de ma part ‘Ben encore heureux. Il manquerait plus que ça. Vu ce que j’ai déjà mangé dimanche. Mais n’en parlons plus.
    Tu vas vaquer vers d’autres bras plus matures mais peut-être plus instables… Car la stabilité et la maturité n’a jamais été une question d’âge et heureusement. Mais se sont bien les expériences qui font notre maturité
    Et idem de mon côté ». Il m’a dit ‘ Tu as raison. Repose toi bien et prends bien soin de toi ». A la fin de la soirée, je lui répondu « Mais promis, je t’ennuirerai plus, ni ici, ni nulle part. Je ne t’inviterai même plus à danser, même si j’en crève d’envie. Allez bonne nuit…!.. Il m’a juste « bonne nuit ! »
    Et ce soir, il est passé sur mon mur facebook, et il a like une de mes publications.
    Penses-tu que mes propos, on pu le toucher positivement, en tout cas le faire réfléchir…? Tu crois qu’il peut y avoir son retour ?

Laisser un commentaire