Ne cherchez pas à être en couple

relation couple celibat

Ne cherchez pas à être en couple

Lorsque l’on est célibataire et que toutes les personnes autour de nous semblent heureuses en couple. On peut avoir envie d’être dans la même situation. Vous avez peut-être déjà eu ce sentiment d’être la seule à parler en utilisant le « je » alors que vos amies, elles, ne parlent qu’en utilisant le pronom « nous » pour décrire chacune de leurs activités. Week-ends en amoureux, soirées en tête à tête, aventures et rires semblent alors aller de pair avec ce statut.

Parce que oui, être en couple est un statut. Ce dernier concerne les deux personnes qui en font partie, mais aussi tout l’univers social qui les entoure. Et, lorsqu’on est célibataire depuis un moment, on aimerait faire partie des personnes avec ce statut qui rayonnent aussi grâce à lui en société. Être enfin de celles qui sont dans une relation stable et saine sur lesquelles leurs projets se basent est presqu’un objectif à atteindre. Plus le temps passe, plus l’idée d’être enfin en couple peut s’apparenter au saint graal. Seulement voilà, dans cette démarche, le risque est d’en oublier l’essentiel : la relation.

Le couple n’est pas une finalité

Vous avez rencontré un homme qui vous plait et, après quelques rendez-vous, vous voulez que les choses soient claires. Une fois que vous avez validé quelques points essentiels pour vous et éliminé les potentiels red flags que pourrait avoir votre prétendant, votre esprit penche sur le « oui, je le veux ». Vous attendez qu’il verbalise. Pourtant, vous ne le connaissez pas vraiment. Vous manquez certainement d’éléments à son niveau, mais vous avez envie de vous lancer.

C’est alors que beaucoup de femmes se concentrent davantage sur la verbalisation de la relation plutôt que sur la relation en elle-même. Si vous en faites partie, vous pourriez même parfois vous impatienter. Comme si, d’une certaine manière, la verbalisation était l’objectif final. Pourtant, de la même manière que les choses se font, elles peuvent se défaire. Une verbalisation un jour peut tout à fait se transformer en rupture le lendemain. Le fait d’être « en couple » n’est donc pas une finalité en soi. Je suis certaine que vous l’avez déjà vécu : ce n’est pas une garantie. Bien sûr, verbaliser le couple permet de s’assurer des intentions de l’autre. Cela donne la direction que vous souhaitez prendre ensemble et assure un certain engagement. Pour autant, bien que ce statut soit rassurant et valorisant pour la relation que vous construisez, il n’est rien sans relation qui en vaille le titre.

Les qualités d’un homme ne font pas la relation

Plus on avance dans le temps, plus on se connait soi-même. Mieux on se connait, plus on est à même de déterminer les qualités essentielles que nous recherchons chez un partenaire. Aussi, lorsqu’un homme présente dans l’ensemble ce qui pourrait répondre à nos attentes « sur le papier », la tentation de se dire « allons-y » est grande ! C’est normal, retrouver les qualités tant recherchées est rassurant. Je me suis retrouvée dans cette situation il y a quelques temps. Tout paraissait « parfait ». Les centres d’intérêt communs, le style de vie, la vision de la vie, les attentes au niveau du couple… Tout. J’ai vraiment eu le sentiment que cet homme avait été écrit pour moi. Ecrit, parce qu’encore une fois, tout cela était « sur le papier ».

Malgré la verbalisation et les étapes soigneusement respectées, une chose manquait : la relation. J’avais été tellement concentrée à m’assurer qu’il me correspondait en théorie que je n’avais pas prêté suffisamment attention à ce qu’il se passait réellement entre nous lorsque nous étions ensemble. Ce n’était malheureusement pas ça du tout. Malgré ma profonde envie qu’il en soit autrement, j’ai été forcée de me rendre à l’évidence. Cet homme correspondait à tout ce que je pensais attendre d’un homme mais la relation elle ne correspondait pas du tout à ce que j’espérais et elle ne le serait jamais. Malgré la verbalisation, l’envie de continuer que manifestait cet homme et l’apparent « gâchis », notre relation n’était pas viable. Je ne me sentais pas bien, j’étais malheureuse et insatisfaite. Et j’étais sûre que rapidement, il en serait de même pour lui, dès lors que cela se serait fait davantage sentir dans mon comportement vis-à-vis de lui. Quand bien même cet homme avait des qualités rares.

Il faut être deux pour créer une connexion

Dans certains cas, la verbalisation ne vient pas et on s’impatiente. L’autre ne semble pas disposé ou pas tout à fait là. Si on oublie le couple et que l’on se concentre sur la relation, les choses semblent plus claires. Il ne vous viendrait certainement pas à l’esprit de forcer une relation amicale avec une personne qui ne manifeste pas d’intérêt pour vous. Vous savez que ce type de relation se créée à deux. Les choses se font naturellement et, un jour, sans que vous ne sachiez dire quand exactement, vous savez simplement que vous êtes amis. Et bien, de la même manière, il faut que les deux personnes contribuent à la dynamique de la relation pour lui permettre d’exister et de donner, un jour peut-être, un couple.

Les personnes en couple ont une connexion, vous pourriez parfois même presque la palper tellement elle semble présente entre eux ! La complicité, l’alchimie, la tension, tout cela sont des choses qui naissent plutôt naturellement… et s’entretiennent. Les couples sains font graviter leurs actions et activités autour de cela : maintenir leur connexion l’un à l’autre. Bien sûr, toutes les relations connaissent des moments plus ou moins intenses, mais elles demandent toutes d’être entretenues. Avant la verbalisation, et après ! La connexion se créée à deux et le statut de « couple » ne peut la créer à lui seul.

Faites vivre la relation

Il ne sert à rien de se précipiter dans une relation de couple si cela ne s’accompagne pas d’une relation à la hauteur. Encore une fois, l’envie de faire partie de ces personnes parlant en utilisant le « nous » en toute sérénité est grande ! Mais cela ne doit jamais surpasser votre envie d’être bien dans votre relation et dans votre potentiel couple. Les conseils consistant à vous encourager à emmener l’autre dans votre univers et à visiter le sien ont cet objectif : créer de la connexion. Plus vous aurez la possibilité de vivre des choses avec l’homme qui vous plait, plus vous pourrez vous faire une idée de ce qu’il en est de la relation entre vous et la faire vivre. Veillez à comment vous vous sentez avec lui, à votre manière de communiquer et à l’échange que vous avez. Ecoutez ce qu’il se passe entre vous et en vous. Il vaut mieux créer une belle relation avec de bonnes bases qui donnera naissance à un couple serein plutôt que précipiter un statut et des obligations au risque d’étouffer votre rythme naturel. Priorisez ce qu’il se passe entre vous dans un premier temps, avant l’envie d’y mettre une étiquette, même si celle-ci est rassurante !

Laisser un commentaire

Notre site utilise les cookies pour vous permettre la meilleure expérience possible. Pour pouvoir naviguer sur hommeexplique.fr vous devez consentir à notre politique d'utilisation des cookies.
Pas de problème :)
Pas d'accord