Attendre entre deux rendez-vous, pourquoi faire ?

Il y a une quasi-constante qui revient dans les situation que me proposent mes abonnées sur le club de l’homme expliqué (c’est là où je réponds aux questions) et cela ressemble à ça: « Il m’a proposé de se revoir le lendemain et  comme je n’avais rien de prévu j’ai accepté. Il m’a invité chez lui et m’a préparé un diner, puis la température est montée, etc etc… »

Sur une fenêtre de 72 heures, celui qui n’était alors qu’un parfait inconnu croisé sur une application de rencontre est passé directement au statut d’amant. Accorder autant de temps et d’intimité à une nouvelle personne n’est pas sans conséquence sur votre façon de le percevoir ainsi que sur votre capacité à le séduire. Ceux qui vous diront « qu’au final ça ne change rien, on aurait fini par le faire de toute façon » oublient une chose, ça change complètement notre ressenti et nos émotions. Tiens, essayez d’aller d’un point A à un point B, situé à quelques kilomètres en marchant tranquillement, maintenant imaginons (car c’est interdit) que vous refaite exactement le même trajet à 200 km/h. Est-ce la même expérience ? Non, pas du tout, ça change TOUT.

Aussi voici quatre avantages à avoir un rythme contrôlé dans vos rendez-vous

Le premier c’est de vous donner le temps à vous. Savoir si vous avez véritablement envie de revoir cet homme, non pas avec votre corps, mais avec votre tête. Car quand une personne nous attire, on est sous son charme au sens propre, on veut « fusionner » avec cet autre. Une partie de vous prend les décisions et ce n’est pas votre intellect. Se donner plusieurs jours permet de laisser redescendre un peu la tension et voir ce qui se cache en dessous, si vous aviez une vraie connexion tous les deux par exemple. Un bon indice: Vous repensez à lui en voyant quelque chose d’autre (film, livre, anecdote, situation amusante) et n’avez aucune difficulté à imaginer lui partager cette chose.

Le second avantage est similaire au premier mais en miroir: vous allez lui laisser un peu de marge et voir si durant ces quelques jours il a ressenti l’envie de vous écrire et si il repense à vous pour un second rendez-vous un peu plus qualitatif que le premier.

Le troisième avantage est directement lié à la séduction. Il y a une tension entre vous deux lors d’un premier rendez-vous, cette tension existe car rien n’est écrit entre vous, il y a en quelque sorte un « danger » ou disons plutôt un frisson. Celui de ne pas plaire, celui de ne pas se revoir, celui de savoir comment il embrasse, celui de s’imaginer dans ses bras. En accélérant les choses, on tue la tension que l’on transforme en sécurité. Or cette tension qui vient sous-tendre vos rendez-vous va laisser chez lui comme chez vous, une empreinte émotionnelle.  Si il est impatient de vous revoir, il faut donc une patience pour équilibrer et conserver cette tension :

« Durant cette période de découverte de l’autre, c’est l’impatience et la nervosité qui caractérisent les hommes, le fait d’avoir face à eux une femme qui sait fait preuve de patience permet de maintenir cette tension, de conserver cette énergie qui les conduiront jusqu’à s’engager » (Comment mettre un homme dans votre poche).

Enfin dernier avantage et pas des moindres, en se laissant du temps on peut se montrer beaucoup plus créatif. C’est comme la cuisine, si je dois cuisiner pour un ami un truc pour le soir même je vais faire au plus vite avec les moyens du bord et les restes de la veille. Or si je sais que je reçois cet invité dans 5 jours, j’ai le temps de trouver une bonne idée, de faire les courses et de cuisiner. Les invitations du jour au lendemain donnent souvent lieu à des plans vu et revus car il y a 0 temps de recherche.

Pour finir, je vous invite à regarder cette vidéo dans laquelle je donne plus de détails et où j’explique la différence entre le fait d’être patiente et le fait de faire galérer un homme (car non, ce n’est pas la même chose)

PSST: Si tu ne veux jamais louper les nouveaux articles du site et recevoir du contenu inédit inscrit-toi à ma newsletter 💌

Laisser un commentaire