Comment identifier un séducteur compulsif

Comment identifier un séducteur compulsif

Avez-vous déjà fait l’expérience de rencontrer un homme génial, de voir que les signaux indiquaient un réel intérêt de sa part, mais que malgré tout, quelque chose ne collait pas, jusqu’à ce qu’il disparaisse du jour au lendemain ?

Si oui, vous avez peut-être rencontré un séducteur compulsif. Certains hommes ont un besoin incompressible de séduire. Nous prenons plaisir à les fréquenter, parfois à nous laisser prendre à leur jeu, mais jusqu’où ? Jusqu’au point de sortir avec eux ? Ce serait un pari risqué, bien que tentant sur le moment. En effet, même s’ils semblent sous le charme, il est probable que cela ne soit qu’une façade. Alors, la solution est d’identifier le plus rapidement les séducteurs compulsifs, pour s’en éloigner avant de développer des sentiments. Découvrez comment dans cet article.

Beaucoup d’énergie déployée pour vous séduire

Le séducteur compulsif ne fait pas les choses à moitié. Lorsqu’il vous a dans le viseur, c’est vous et personne d’autre… Pour le moment.

Aussi longtemps que la conquête durera : une soirée ou quelques semaines, vous aurez le sentiment d’être unique à ses yeux. Il fera de la place dans son agenda pour vous voir, quitte à s’adapter au vôtre. Il aura aussi des gestes presque disproportionnés par rapport au stade de la relation. Restaurants chics, cadeaux, attentions particulières etc. Il ira même jusqu’à rapidement se projeter avec vous en parlant de voyages, d’endroits et d’aventures qu’il aimerait vivre avec vous, avec enthousiasme. Il vous fera vous sentir unique, parce que dans l’instant où il est avec vous : c’est vous et pas une autre.

Mais tout cela viendra alors que vous aurez le sentiment de ne pas avoir bougé le petit doigt. Autrement dit, tout cela viendra un peu trop tôt, un peu trop facilement. Dès les premiers temps, alors que vous commencez à peine à vous fréquenter, le séducteur compulsif a besoin de sentir qu’il vous séduit et que ça marche. Il est en conquête et vous êtes sa cible.

Le séducteur compulsif fait un travail de fond, mais reste en surface

Parce que vous êtes réellement unique, et qu’il a besoin de sentir qu’il vous séduit, il cherchera à savoir ce qui marche avec vous. Il jouera le jeu à fond. Il vous enverra des messages, sans pour autant vous noyer. Il vous posera des questions pour savoir ce que vous aimez manger, le type d’endroits où vous aimez aller etc.

Ainsi, il récupèrera les informations dont il a besoin pour vous séduire. Alors il ajustera sa stratégie, en apprenant à vous connaître et en cherchant à savoir ce qui vous plaît. En l’espace de quelques semaines, il est présent dans votre vie. A l’image d’un prince charmant arrivé dans votre vie, mais sans en faire trop. Il fait tout d’un coup partie de votre quotidien à travers vos échanges, et il se montre désireux de vous voir. Vous vous sentez faire partie d’un nouveau monde, au croisement entre le votre et le sien.

Cependant, vous avez le sentiment que quelque chose cloche. Si vous y prêtez attention, vous remarquerez que ses intentions manquent d’âme, bien qu’elles soient personnalisées pour vous et vous soient adressées. Vous aurez parfois l’impression que malgré les moments passés ensemble, il ne vous voit pas, que la connexion sincère ne l’est pas tout à fait. Bien que l’on vous recommande pour beaucoup de regarder les actes pour juger d’une situation, il est important de ne pas faire taire pour autant votre intuition, surtout dans ces circonstances.

Le séducteur compulsif a de l’expérience avec les femmes

Au moment où vous le rencontrez et comme son nom l’indique, le séducteur compulsif n’en est pas à son coup d’essai. Il a de l’entrainement et sait ce qui plaît. Il maîtrise l’art de la rhétorique, sait utiliser les mots pour vous fair rire, vous raconter ce qu’il fait, ce qu’il aime, ce qu’il aimerait faire avec vous…

Il est aussi bien élevé. Il sait vous tenir la porte et vous servir en première, de manière tout à fait naturelle, sans sembler y prêter attention. Seulement, il sait que vous y prêtez attention. Tel un vendeur expérimenté, il vous emmène dans son univers et vous convainc de ce qu’il a à vous offrir. Il s’emballe un peu trop pour l’avenir avec vous, mais assez pour que vous vous sentiez unique à ses yeux et privilégiée, sans que vous ne paniquiez. 

Un de mes amis fait partie de ces hommes. Il est impossible de compter le nombre de ses conquêtes, tant il séduit. Pour autant, à chaque fois, il « fait les choses bien ». Il est galant, au point d’avoir un budget important dédié aux dates chaque mois. Au départ, il a déjà beaucoup d’éléments jouant à son avantage : il est plutôt beau, intelligent et drôle. Pour les femmes qu’ils fréquente, il est également prévenant, attentionné, à l’écoute… Le temps de quelques semaines tout au plus. Car dans le fond, son coeur n’est pas du tout là. Il a simplement besoin de faire les choses bien dans la séduction.

Par exemple, après une nuit avec une femme, il ira jusqu’à se lever tôt le matin, bien avant elle, pour aller chercher des viennoiseries, des fraises et autres fruits frais, et préparer le petit déjeuner de A à Z etc. Le tout, sans avoir pour autant la moindre intention de revoir la femme en question par la suite.

Il aime séduire, plaire et faire les choses bien jusqu’au bout. D’une certaine manière, il le fait pour lui plus que pour la femme concernée, mais cette dernière ne le sait pas. Aussi, c’est naturellement que les femmes tombent sous son charme et sont décontenancées lorsqu’elles apprennent qu’il ne souhaite pas les revoir. Il a besoin de séduire, de passer des moments agréables, de vivre des débuts de relation, mais ne tombe pas forcément lui sous le charme de l’autre. Il vend du rêve, mais ne rêve de rien.

Le séducteur compulsif disparaît quand vous approchez

Le séducteur compulsif ne reste pas disponible. Son emploi du temps qui semblait être mis à votre disposition au départ ne le reste pas longtemps.

Une fois son besoin de séduire assouvi, que ce soit parce qu’il a vu tout ce qu’il voulait voir et ne souhaite pas poursuivre, ou parce qu’il souhaitait simplement s’amuser un temps, les choses changent. Le séducteur compulsif a besoin d’être au contrôle. Tant que vous êtes sa cible, il est disponible. À la seconde où son intérêt disparaît, vous ne valez malheureusement plus grand chose à ses yeux. Comme disait Barney Stinson, personnage de la série How I met your Mother: « new is always better ».

Il est parfaitement naturel qu’après plusieurs semaines de séduction intense, de flirt, voire, de début de relation, vous ayez envie de le voir. Seulement voilà, vous vous rendrez compte que lorsque vous lui proposerez de le voir, il ne sera soudainement plus disponible. Pire encore, il disparaitra. Il saura qu’il est entré dans un jeu vous poussant à agir comme vous le faites, mais ce n’est pas ce qu’il voulait. Il ne voudra pas de la relation qu’il vous a vendu, alors il s’éclipsera. 

C’est le moment le plus violent pour la victime de ce séducteur compulsif, car c’est là que le rideau tombe. La désillusion est difficile à appréhender, tant le contraste entre l’avant / après est important.

Débusquer un séducteur compulsif

Parvenir à reconnaître et à déjouer un séducteur compulsif n’est pas chose aisée. Tout d’abord il s’agit de maîtriser parfaitement les fondamentaux, cf Tout savoir sur les sentiments d’un homme, formation dans laquelle on apprend à lire finement le niveau d’intérêt. Il est important de savoir quelles sont les intentions d’un homme, quand bien même celui-ci déploie un certain budget et se rend hautement disponible.

Il s’agit d’avoir ensuite une compréhension de ce qui fait une connexion. Ne pas confondre: ce qu’il est et ce qu’il fait pour vous, avec sa façon de réagir à vous. De bien déterminer ce qui lui appartient pleinement et qu’il pourrait faire avec une autre, de ce qu’il naît de votre rencontre et qui est véritablement unique.

Il est important enfin de savoir où vous allez et ne pas le laisser mener totalement la danse des rendez-vous. Etre sur le siège passager et le laisser dérouler est une erreur fondamentale, car c’est de cette façon qu’il va vous séduire. Si vous voulez arrivez à un endroit précis avec un homme, vous devez prendre une part active dans vos rencontres, sinon c’est lui qui va vous emmener où il le souhaite.
Dans Séduire un homme qui sort du lot, Yann propose des conseils qui visent à évincer ce genre de profil, notamment dès le départ à travers l’analyse de son profil sur une appli de rencontres (apprendre à lire entre les lignes pour cerner le personnage) mais également avec la part active à jouer dans les premiers dates.

Un séducteur compulsif plait avant tout pour ce qu’il représente, mais il est important de comprendre qu’au fond il n’est pas réellement intéressé, il incarne. Qu’incarne-t-il ? Ce qui plait d’ordinaire aux femmes et qui parfois va manquer dans une rencontre traditionnelle. Ce n’est pas « juste bien » avec quelques petits défauts inhérent à la maladresse. C’est juste parfait avec une touche supplémentaire. Sauf que la perfection n’est pas la normalité, si tout vous semble être trop beau, écoutez plus profondément votre intuition.

Dans le fond, le séducteur compulsif ne pense pas – toujours – à mal

Souvent les séducteurs compulsifs le deviennent des suites d’une grande déception amoureuse. Cela peut paraître un peu cliché, mais c’est malheureusement vrai. Leur coeur « innocent » au sens où il a été vierge d’expériences amoureuses (bonnes et mauvaises) a été blessé et il cherchent à compenser. Le rejet qu’ils ont vécu, parfois même la trahison, les a tellement blessés qu’ils ont besoin de reprendre le contrôle sur leur rapport aux femmes. Puisqu’ils n’ont pas celle qu’ils voulaient, ils chercheront à avoir toutes les autres. Ils ont besoin de se rassurer sur leur capacité à séduire. 

Certains sont peut-être même, dans leur esprit, réellement à la recherche de l’amour, qu’ils pensent trouver ainsi. Ils enchainent les rencontres, les conquêtes, se donnant à fond à chaque fois, à la recherche de celle qui fera chavirer leur coeur. Cependant, en devenant experts dans le jeu de la séduction, ils se lassent particulièrement vite des femmes qui tombent facilement sous leur charme et qui ne peuvent malheureusement guère les surprendre. C’est sans surprise qu’ils s’attarderont davantage sur celles qui leur résistent. Mais attention, ce n’est pas parce que vous leur résistez longtemps et qu’ils doivent déborder de créativité pour vous séduire qu’ils resteront une fois la chose faite. 

D’autres ne se cachent pas qu’ils aiment avant tout satisfaire leur égo et leur besoin de conquête. Un poil sans foi ni loi, pensant se libérer de tout reproche à partir du moment où « ils ne s’engagent pas », ils pourront vous vendre monts et merveilles sans avoir l’intention sincère de tenir quoi que ce soit.

15Commentaires

  • Sarah
    3 mai 2022

    Je fréquente un homme actuellement et ce qui me fait flipper c’est qu’il correspond en tout point à ce descriptif. Très gentleman, attentionné, parfois même trop pour un début de relation, ce qui m’inquiète fortement. Il se rend disponible, il me dit que je lui plait vraiment, me complimente beaucoup, me parle du futur, est toujours d’accord avec moi… Je vais quand même essayer de poursuivre car qui sais j’ai peut être trouvé la perle rare mais je vais tout de même me méfier et prendre du recul, je risque malheureusement de mon côté de bloquer les sentiments si les siens s’avèrent bien réels mais il est parfois compliqué de faire le tri dans tout ça.

    • Yann Piette
      5 mai 2022

      Yes Sarah, regarde mon autre commentaire, un peu plus haut ou plus bas..

  • Lilla
    3 mai 2022

    C’est aussi le même descriptif pour le brouteur des reseaux socio, avec l’arnaque en plus malheureusement… Ils sont très doués…

  • Sarah
    3 mai 2022

    C’st la description parfaite de mon frère ! bien vu !

  • Christelle
    3 mai 2022

    Merci Élodie pour cet article très instructif. Plus je prends connaissance des conseils donnés par Yann et son équipe , que cela soit ici, sur sa chaîne ou sur le club, plus je me sens mieux armée pour éviter des rencontres malheureuses. La technique déployée par ces séducteurs compulsifs est très proche de la première phase de manipulation utilisée fréquemment par les pervers narcissiques ( homme ou femme) mais cela semble plus subtile avec les séducteurs compulsifs. Peut-être parce que les pervers narcissiques ne sont pas des personnes avec un intellect suffisamment élevé… cela fait réfléchir en tout cas.

  • Nathalie
    3 mai 2022

    C’est trait pour trait l’homme que j ai rencontré il y a deux ans. Parfait mais pas trop, j était la femme qu il revait de rencontrer depuis ses 20 ans. Il en a 40. Je peux tout te dire je me sent tellement a l aise avec toi blabla. Toujours disponible, chaque moment ensemble il y avait des attentions particulière. Venir par surprise au boulot entre midi m inviter à déjeuner etc… tout ca en deux mois. Bien évident après le mufle que je venais de quitter j était conquise et j ai donné tt ma confiance sans sourciller. Ben depuis pas un seul homme a réussi a avoir ma confiance. Merci David. Encore un phénomène que je ne connaissais pas pfff.

  • Catherine
    3 mai 2022

    Wow !
    Description qui vient à point.
    Je me posais justement plein de questions. Maintenant, j’ai tout compris.
    Un grand merci !

  • Patricia
    3 mai 2022

    Bonsoir, j’ai l’impression d’avoir le même homme avec moi. Il me propose d’habiter chez lui, quand pensez-vous ? Un séducteur compulsif ferait-il cela? Merci de me répondre

    • Christelle
      6 mai 2022

      Hello Patricia, il faudrait creuser bien entendu mais je ne pense pas qu’un séducteur compulsif te fasse cette demande mais un manipulateur oui ! Cela fait combien de temps que vous vous fréquentez ? Les manipulateurs vont faire cette proposition très rapidement , au bout de 3 mois par ex. Dans le club, Yann a posté cette semaine une vidéo sur les manipulateurs justement. De manière générale, il ne faut pas envisager rapidement un emménagement à deux ( Cf, vidéo de Yann sur la vie à deux). Comme un manipulateur ne peut pas maintenir son masque trop longtemps, tu finiras par voir de plus en plus les red flags. Donc prudence !

  • Sarah
    4 mai 2022

    Et en gros qu’est. ce qui nous permettrai de distinguer un vrai gentleman bien éduqué avec de bonnes intentions à ce genre de séducteur compulsif finalement ? Rien si j’ai bien compris c’est au petit bonheur la chance..

    • Yann Piette
      5 mai 2022

      Pour moi ce qui te permet de faire la différence c’est plusieurs choses: le bon sens, l’expérience et ton intuition qui sont renforcés à chaque rencontre que tu fais. J’en parle dans ma vidéo du club de cette semaine sur les manipulateurs avec qui l’histoire commence toujours sous les meilleurs auspices, bien mieux d’ailleurs tout ce que l’on a connu avant. Mais quand on creuse un peu il n’est pas du tout impossible de les repérer.
      Un gentleman bien éduqué est assez anachronique, si demain tu vois débarquer un homme qui semble en faire beaucoup trop par rapport à tous ceux que tu as fréquenté et par rapport aux hommes de ta génération, tu peux tout a fait légitimement te dire: « Ok c’est sympa mais pourquoi ? » Ensuite il faut essayer de ne pas prendre en compte les attentions gratuites qui ont lieu dans le moment présent et regarder son niveau d’intérêt globalement, notamment à travers son agenda pour toi, ses propositions, ses réponses à tes propositions.

  • Sandrine
    10 mai 2022

    Merci pour cet article très intéressant.
    Ma dernière relation était géniale à tout niveau…il le recon.naissait également sauf qu il m a dit à plusieurs reprises ne pas réussir à ouvrir son cœur…et ne pas vouloir une relation. Exclusive car souhaite tomber amoureux….pour lui l amour ne se construit pas….il a été très blessé par ses 2 précédentes longues histoires d amour et depuis il ne parvient plus à aimer….
    J en ai eu assez, je lui ai dit..par message….il a disparu sans me répondre….après 7 mois de relation. Intense….j en suis meurtri…

  • Charline
    18 mai 2022

    J’ai rencontré un homme qui avait un fréquent besoin de m’écrire et de me voir. Il agissait très concrètement pour ça. Il était très « impliqué » et assidu. Je ne souhaitais pas vraiment une relation « sérieuse » à cette époque. J’avais été franche avec lui sur ce point et il en avait été vexé.. Mais ses attentions étaient agréables, donc, je me laissais « porter ». Tout en ressentant que « quelque chose n’allait pas » car il se s’intéressait pas réellement à moi. La fameuse « intuition » dont tu parles Yann ! Et je mettais donc des barrières, en refusant d’avoir des sentiments pour lui. Notre histoire était de fait chaotique.

    Mais curieusement, nous étions attachés l’un à l’autre. Il m’avait demandé assez tôt de me présenter à son père, ce qui était hors de question pour moi. J’attendais de voir à qui excatement j’avais à faire. Il m’avait dit vouloir partir faire un voyage seuls à la voile tous les deux. J’étais septique, pensant qu’il voulait simplement me « faire rêver » et il était un peu trop assidu aux applications de rencontres… Je l’avais remarqué et sans rien lui dire (aucun reproche), je m’étais inscrite également, cela l’a rendu dingue ! Mais il a tenu ses promesses et nous avons vécu des moments extraordinaires tous les deux. Il m’a présenté ses enfants, ses amis, moi les miens…Au final, notre relation a duré une année et nous avions encore de projets d’avenir ensemble. Il a été tué sur la route en venant me rejoindre, alors même que nous étions devenus très proches. A son décès, j’ai mesuré à quel point il était en réalité un séducteur compulsif, C’était sidérant. Il avait constamment besoin de se rassurer et une fois que c’était fait (une nuit ou deux), il rompait immédiatement ou une semaine après en évoquant  » la femme avec laquelle il était »…Au final, ce n’est pas qu’il n’était pas sincère avec moi. Il avait été trompé et avait perdu toute confiance en lui et était littéralement obsédé par la performance, par sa capacité à satisfaire ou non une femme dans la sexualité. C’était pénible dans nos rapports et je le lui disait. Ce côté compulsif le rassurait momentannément, mais il me disait s’y être perdu et vouloir en sortir. C’est un engrenage déprimant au bout d’un moment…il avait décidé de suivre une thérapie car nous en parlions libremment. Je ne sais pas quelle aurait été la fin de l’histoire, mais c’était une relation difficile et enrichissante. Je ne regrette pas de l’avoir vécue et il m’a permis d’apprendre beaucoup sur les hommes…et leurs angoisses face à l’attachement et la sexualité.

  • patricia
    27 mai 2022

    Bonjour,
    j’ai fait la connaissance d’un homme il y a 15 jours sur tinder et il y a eu une véritable « connexion » entre nous tout de suite. Nos échanges étaient fluides (constat réciproque), un savant équilibre entre humour, séduction et partage d’info pour apprendre à se connaître un peu. L’envie de se rencontrer et de se connaître dans la vie réelle était très forte, mais nos emploi du temps (garde d’enfants, travail,) ont entravé la chose. Bref, nous devions enfin nous rencontrer cette semaine après le week-end. Moi, de mon coté, j’avais un week-end prévu de long date dans une autre région, lui un week-end contrarié car, je n’étais pas dispo pour le voir. Durant ce week-end de 4 jours, aucun échange virtuel.
    Au retour de ce week-end, j’ai eu un texto d’excuses sincères. il avait rencontré une autre femme.
    Séducteur compulsif ou coup du sort ?

    • Fabienne
      19 septembre 2022

      Et ben… tout correspond
      J’espère qu’il ne s’appelle pas Fred et qu’il est de Toulouse ! Parce que là ça serait le pompom 😅

Laisser un commentaire

Notre site utilise les cookies pour vous permettre la meilleure expérience possible. Pour pouvoir naviguer sur hommeexplique.fr vous devez consentir à notre politique d'utilisation des cookies.
Pas de problème :)
Pas d'accord