Comment se comporter avec un homme hésitant sur ses sentiments ?

À l’instant où vous lisez ces lignes, ils sont nombreux à se demander si ils ont fait le bon choix, si vraiment cette femme qu’ils fréquentent, avec qui ils sont comme on dit sur le point de construire quelque chose, est la bonne. Si il ne risquent pas de souffrir, de se sentir étouffé, ou tout simplement si il n’existerait pas dans un futur encore à découvrir, une autre personne qui leur ferait expérimenter d’autres émotions. Cette phase de doute de nombreux homme l’expérimentent et de nombreuses femmes la subissent en se questionnant sur le comportement à adopter pour sortir de cette torture lente.

Attendre est une mauvaise idée

Si il a partagé son doute et le fait qu’il soit en train de réfléchir à votre avenir amoureux, attendre qu’il se décide est une bien mauvaise idée.

Je suis sûr que vous avez déjà connu ce genre d’hésitation dans votre vie, prenez-le temps d’y penser: vous étiez sur le point de faire un choix lourd de conséquences sur votre avenir, sans doute s’agissait-il de prendre un poste qui vous était proposé, de déménager dans une autre ville ou encore d’acheter une maison et vous êtes resté immobile, incapable de vous décider. Quand une décision importante nous effraie, nous disons « réfléchir », et c’est ce qu’il est en train de faire n’est-ce-pas ? Mais est ce que nous réfléchissons réellement ? Non pas vraiment, dans la grande majorité des cas nous ne nous asseyons pas pour réfléchir pendant de longues heures, nous ne faisons pas de petits schémas, de calculs ou autres griffonnages qui accompagnent une intense activité intellectuelle. Non, la plupart du temps nous utilisons simplement le délai qui est mis à notre disposition en attendant qu’un événement intervienne positivement pour nous pousser dans la bonne voie, à défaut de quoi nous poursuivons notre route. Ce n’est pas la réflexion qui nous pousse à bouger, c’est la vie et ce qui s’y passe. Je pense à toutes ces personnes qui ont déménagé ou se sont lancé dans un nouveau projet « suite à une rupture ». 

Alors attendre qu’il se décide est en effet une mauvaise idée.

Ô temps, suspends ton vol

Il se trouve donc face à une intersection, une route s’offre à lui mais celle-ci lui parait incertaine, il manque des éléments qui le poussent à s’y engouffrer. Peut-être y-a-t-il une chose importante que vous n’avez pas encore eu l’occasion de lui montrer, mon livre (Comment mettre un homme dans votre poche) va vous aider à mener cette réflexion: 

Mais peut-être est-il simplement tiraillé face à l’engagement et nous l’avons vu plus tôt, le temps est la clef. Il s’imagine qu’il a le temps et c’est précisément en le lui offrant, ce temps, que vous risquez de vous détacher l’un de l’autre.

Comment lui faire comprendre que son temps de réflexion est compté ? Il s’agit d’inverser la façon dont vous voyez les choses. Vous êtes une femme de valeur, et une femme de valeur ne se résigne pas dans une posture d’attente. Elle est une force de la nature qui avance inéluctablement. Aussi vous n’allez pas rester à quai en lui donnant une date limite pour se décider, la locomotive que vous êtes va doucement se mettre en route (en réalité elle ne s’est jamais arrêtée). Si il ne se décide pas à sauter à bord du train en marche, vous disparaitrez dans l’horizon. Il s’agit donc dans un premier temps non plus de réagir en fonction de lui, mais d’agir pour vous, sans lui. Naturellement votre disponibilité va diminuer et il va le sentir. Il va sentir que vous bougez mais sans lui et que ce mouvement est le même qui vous enlèvera à lui.

Poser un ultimatum et lui dire « je te donne jusqu’au 25 à minuit pour te décider » peut sembler un acte plein de force, et beaucoup de femmes qui ont l’intuition qu’elles doivent faire quelque chose, choisissent cette voie. Sauf que l’ultimatum va jouer contre vous car il est une menace ainsi qu’un ordre, or je connais peu d’hommes qui réagissent positivement aux deux. « Ah oui, c’est comme ça ? Je me casse » et au lieu d’avoir un signe positif qui le pousse à sauter dans vos bras, il découvre un signe négatif qui le conforte dans le fait de laisser tomber.

L’attitude à adopter

La première étape est de remplir votre agenda et de faire glisser votre attention non plus sur lui mais sur vous. Votre temps à lui consacrer doit diminuer de manière naturelle, ne lui accordez pas le temps que vous accorderiez à votre petit ami mais bien celui d’un date (il n’est pas sûr par conséquent vous ne devez pas être sûre).

Le second point concerne votre attitude vis-à-vis de la situation. Ne vous plongez pas dans un silence craintif par rapport à lui (l’attitude de celle qui a peur de faire un faux pas) et n’abordez pas le sujet d’une voix caressante lui demandant si « il a eu le temps de réfléchir » comme si il était atteint d’une maladie incurable. En agissant ainsi il perçoit que vous n’êtes pas sûre de votre valeur, ce qui ne va pas lui donner envie de se lancer.

Continuez à partager avec lui mais laissez-le sur sa faim. N’offrez pas, mais récompensez. Faites-le s’investir pour vous, par exemple si vous devez vous voir, laissez-le venir à vous (il n’y a pas de marche arrière sur le train). Dans cette dynamique où c’est lui qui envoie son énergie vers vous, il est déjà en train de marcher dans votre direction. N’empêchez surtout pas les autres opportunités de se manifester, il s’agit d’un mouvement global qui va se ressentir dans une foule de petits détails qui, dans l’ensemble, vont l’inquiéter, ce qui est une excellente chose. N’expliquez pas votre démarche, ne démystifiez pas les choses en lui montrant les coulisses de votre propre questionnement et de vos actions car en comprenant un mystère on se libère d’une force qui nous attirait à lui.

Et enfin, donnez-vous une durée raisonnable après laquelle vous passerez effectivement à autre chose, de l’ordre de quelques semaines, 3 au plus. Il n’a pas besoin de temps pour se décider, il sait déjà.

JE VEUX RECEVOIR PLUS DE CONSEILS (GRATUIT)
Rejoins mes lectrices privilégiées, et comme elles reçois chaque mois des vidéos, du contenu exclusifs ainsi que les derniers articles de mon site.

4Commentaires

  • Delphine
    20 mars 2019

    C’est une stratégie finement amenée et Qui réduit nettement le temps perdu !
    Merci Yann pour cette vision des choses

  • Alice
    21 mars 2019

    Mais il ne va pas savoir que notre disponibilité pour lui décroit ? Je dis ça car je suis justement en position d’attente.
    La discussion que nous avons eu par sms se fini par une question de ma part, qui est en gros de lui demander s’il avait envie qu’on se revoit ; et il ne répond pas. Le sms date de lundi. Je suis devenue incapable déjà de relativiser un délai, mais je veux bien attendre, j’ai une vie, que je rempli sans soucis, mais il doit quand même me penser en position d’attente. Et si ça me dessert, je ne comprends pas très bien quoi faire ?
    C’est tordu (un mec – ha ha) , autant me répondre simplement « non » ; que de m’amener à poser cette question et me laisser comme ça.

Laisser un commentaire