La déconsidération ou comment dégrader ses relations

CLUB - Art. La Déconsidération
Couple Développement personnel

La déconsidération ou comment dégrader ses relations

“Pas de respect, pas d’amour”

Cette phrase que je prononce souvent dans mes vidéos, est extraite de L’Art d’aimer d’Erich Fromm.

Elle explique que la base même pour aimer, être aimé est le respect. En effet, Jean-Michel Hirt, psychanalyste, auteur de L’insolence de l’amour, fictions de la vie sexuelle présente les implications concrètes de ce manque de considération dans le couple. En effet, il écrit que “les partenaires irrespectueux nient l’autre, ils ne prennent en compte ni ses émotions ni ses besoins”.

Or, pour celui qui manque de respect, il est difficile d’aimer une personne qu’il ne respecte pas étant donné que cet irrespect, traduit une image dégradée de l’autre et/ou une trop grande image de lui qui le conduit à ne pas faire d’espace pour l’autre en tant que sujet. En lui manquant de respect, il ne s’investit pas pour le bien être de cet autre à qui il manque de respect. En d’autres termes, si on ne s’investit pas pour une personne, il est difficile de s’y attacher car on n’y met pas une part de nous-même. Pour ce qui concerne la personne à qui l’on manque de respect, l’amour ne peut pas naître pour celui qui lui manque de respect étant donné qu’il n’assure pas son intégrité.

Cette personne victime de manque de respect peut penser (toujours) aimer celle qui lui manque de respect. Néanmoins, c’est généralement un amour pour le passé vécu dans lequel elle était respectée et/ou de la dépendance affective qui la conduit à idéaliser cet autre irrespectueux comme stratégie de survie, pour ne pas se défaire de la relation ce qui serait perçu, au vue de sa construction, comme un danger de mort.

En regardant les couples autour de moi, des épisodes de tv réalité relatifs aux relations, les ruptures, mes relations passées, j’ai constaté que ce qui les a fait se dégrader – momentanément ou de manière plus durable conduisant à la rupture de lien qu’elle soit émotionnelle et/ou physique – est la déconsidération. A l’inverse, la considération est le point indispensable pour faire durer une relation de manière durable ET qualitative.

Cet article a pour objectif de mettre en avant la déconsidération comme une dynamique clé qui dégrade les relations. Tout au long de cet article, je définis la déconsidération comme étant la non prise en compte, avant d’agir, de parler, toutes les parties concernées par ce que nous nous apprêtons à faire. Précision avant de vous lancer dans la lecture de cet article : le point de concentration est la considération portée à l’autre, au lien. Néanmoins, la considération portée à soi est également essentielle pour maintenir un lien de qualité avec l’autre. Les conseils sont donc valables dans votre relation à vous-mêmes 😉

Pourquoi la déconsidération dégrade-t-elle les relations ?

La déconsidération dégrade les relations et conduit au moins à une rupture émotionnelle lorsqu’elle se maintient dans le couple, que les blessures engendrées par elle ne sont pas réparées par des actions concrètes qui prennent, sur la durée, l’autre en compte et évitent ainsi, la reproduction des erreurs douloureuses pour le lien. Mais pourquoi ? La psychothérapeute de couple, Véronique Kohn, traduit “Je t’aime” comme “Tu réponds à tous mes besoins essentiels que j’ai actuellement”. A contrario, “Je ne t’aime pas/plus” se traduit par “Tu ne réponds pas/plus à mes besoins actuels qui sont essentiels, pour moi”.

Un de nos besoins essentiels est la sécurité. Chaque personne va avoir sa propre manière de se sentir en sécurité. Or, la déconsidération touche à ce besoin de sécurité. Nous ne nous sentons plus pris en compte, au sérieux, en sécurité au contact d’une personne déconsidérante. En effet, nous sentons que nos limites risquent d’être entravées, notre sensibilité risque de ne pas être examinée par l’autre, prise en compte avant d’agir…En somme, quand une personne nous déconsidère, elle nous montre qu’elle ne nous entend pas, qu’elle ne prête pas attention à la manière dont nous risquerions d’être impacté par ses décisions. De plus, si nous sommes déconsidérant pour l’autre, nous nous coupons de la manière dont ce dit autre évolue.

Six pistes concrètes pour éviter la déconsidération dans ses relations

Piste 1/6 : Accueillir l’existence de l’autre

Dans une relation, nous avons vite tendance à prendre pour acquis, normal, un dû ce que l’autre fait pour nous voire même ce qu’elle EST. Or, ce n’est pas le cas. La personne est unique et même deux personnes avec exactement les mêmes qualités, resteront identiques car leurs histoires, constructions psychiques respectives sont singulières. Elles ont donc, au vu de ces éléments, leurs manières à elles de voir la Vie, les autres, d’agir.

La considération commence quand nous comprenons que l’autre est précieux et qu’il est essentiel d’en prendre soin. Des compliments, témoignage de la gratitude que nous pouvons éprouver pour cet autre sont essentiels.

 

…Oupsss le reste des 5 autres pistes de cet article n’est seulement disponible que pour les abonnées

Découvre le reste des pistes concrètes dans l’article intégral disponible dans la section Article sur le Club privé. Sur ce Club sans engagement tu vas être coachée, entourée et pouvoir poser ta question et échanger avec Yann et plusieurs centaines d’abonnées. Découvre ce qui t’attend à l’intérieur (+ 3 bonus pour ton premier mois).

 

En savoir plus sur le Club de l’homme expliqué, 
coaching, réponses personnalisées et formations exclusives 🙆‍♀️

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'aide ?