Comment fixer ses limites et les faire respecter ?

On nous a toujours dits qu’être en couple nécessitait que nous fassions des concessions. Mais comment faire pour imposer ses limites ? Par amour, besoin d’être aimée, ou par peur du conflit, nous préférons parfois passer des évènements ou des actions de notre partenaire sous silence. Ce n’est évidemment pas une solution à long terme, et vous aurez bien plus de mal à imposer vos limites une fois que vous aurez laissé quelqu’un les franchir même une seul fois. Voici quelques conseils pour fixer ses limites au sein du couple et réussir à en discuter avec votre partenaire sans provoquer de disputes.

Comment fixer ses limites ?

Faites une liste

Peut-être que si vous parlez de votre soirée d’hier durant laquelle votre copain étant peu attentif et sortait régulièrement son téléphone à votre meilleure amie, elle ne sera pas choquée et considérera qu’après tant d’années, il devenu un peu normal de faire moins attention. Alors que si vous en parlez à votre mère, elle vous dira que c’est un manque de respect à votre égard. Chaque individu à son propre système de valeur, ainsi, nous n’aurons pas les mêmes limites dans notre couple, que notre collègue de travail ou voisine. (Veillez à bien prendre cela en compte lorsque vous demandez conseil aux gens qui vous entourent.)

Il est intéressant de prendre le temps de poser chacune de vos limites par écrit, sans vous laisser influencer par l’avis de votre entourage, ni celui de votre partenaire. Ecrivez dans un carnet quelles sont pour vous les limites à ne pas franchir : quels sont les gestes, paroles qui vous blessent, qu’est-ce qui vous donne le sentiment de ne pas être respectée, etc…. Cet état des lieux vous permettra de garder vos repères, de ne pas faire fluctuer vos limites selon votre partenaire, et de pouvoir réfléchir à la réponse que vous voulez donner lorsque vos limites sont franchies.

Donnez votre mode d’emploi

Il est plus difficile et pas toujours bien reçu, de communiquer sur le franchissement de vos limites une fois qu’il a déjà eu lieu. Pour éviter d’avoir à faire machine arrière, je vous conseille vivement de communiquer vos limites à votre partenaire dès le début de la relation. Donnez lui votre mode d’emploi, comme nous l’avons vu nous n’avons pas toutes le même, et peut-être que dans sa relation précédente votre homme n’avait pas les mêmes limites. Donc avant de le blâmer et considérer qu’il est évident qu’il ne doit pas faire « ça », prévenez le !

Vous êtes au restaurant et vous voyez un couple de votre âge environ, qui se regarde dans le fond des yeux en se tenant la main. Pas d’appareil électronique à l’horizon, ils sont dans leur bulle et vivent l’instant présent. Vous trouvez ça génial et vous voulez que votre couple ressemble à celui-ci, alors dites le ! C’est simple, et ça y est vous avez communiqué sur votre mode d’emploi en lui disant que vous partagez leurs valeurs.

Une question sur ta situation ? Viens nous la poser dans le Club !

Comment réagir dans l’instant ?

Si vos limites ont été dépassée ?

Il s’est emparé de son téléphone pour répondre à un ami, ou récupérer de l’énergie gratuite sur son jeu préféré alors que vous preniez un verre en tête-à-tête ? C’est énervant parce que vous n’avez que rarement ces moments à deux, et vous êtes à deux doigts de la crise de nerfs. Dans un premier temps, prenez une grande inspiration, ensuite remémorez vous la phrase suivante : « Les reproches ne fonctionnent pas avec les hommes et suscitent des disputes ! ». Ok pour vous ? Alors voilà comment lui faire comprendre qu’il a dépassé vos limites.

Tout d’abord n’employez pas ce qu’on appelle le « TU » accusateur : « Tu n’as pas à te servir de ton téléphone dans un moment comme ça, tu es en train de me manquer de considération là ! » C’est la mauvaise ambiance assurée pour le reste de la soirée, et cela même s’il le range immédiatement.

Je vous suggère de vous saisir de son téléphone en le regardant avec un grand sourire, pour le ranger dans votre poche ! Vous y attendiez-vous ? Non, vous n’avez pas eu de phrase magique à prononcer, mais plutôt une action marquante, assumée et non-agressive à faire pour qu’il retienne qu’on ne joue pas à ça avec vous !

La magie du renforcement positif

Cette botte secrète peu s’appliquer avant, ou après que vos limites aient été dépassées. Je m’explique, nous avons vu que les hommes réagissaient mal aux reproches, c’est agaçant, mais c’est comme ça. Alors comment faire passer le message plus subtilement ?

Dès que l’occasion se présentera, lorsque vous lui raconterez votre journée de boulot par exemple, voyez s’il vous écoute et saisissez l’opportunité pour lui dire : « Tu vois là quand tu m’écoutes avec autant d’attention, je me sens aimée et ça me fait vraiment du bien » ou encore, « Tu es drôlement concentré quand tu m’écoutes, je trouve ça plutôt sexy ».
Ces phrases vous servent à récompenser son action, et il se rappellera que c’est ce genre de comportement que vous validez.

Pour résumer :

  • Faites une liste de vos limites
  • Prévenez votre partenaire de vos attentes
  • Réagissez en passant à l’action
  • Utilisez le renforcement positif plutôt que les reproches

Et admirez le résultat ! 😉

PSST: Si tu ne veux jamais louper les nouveaux articles du site et recevoir du contenu inédit inscrit-toi à ma newsletter 💌

1 Comment

  • Annick
    1 juin 2019

    Ah oui ! Le « tu » accusateur à éviter absolument…

Laisser un commentaire