La relation de pouvoir dans le couple: pourquoi garder un équilibre

La relation de pouvoir dans le couple: pourquoi garder un équilibre

Eh non, un couple ce n’est pas que de l’amour (si seulement), c’est bien plus compliquée que cela. Je vous propose de regarder cette vidéo pour prendre conscience de la notion de pouvoir dans la relation.

Vous êtes deux personnes dans un couple, avec chacun une conception de la relation idéale. Vous avez votre conception A, et il a sa conception B, évidement ces deux conceptions diffèrent. Prenons un exemple complètement trivial, celui de la géographie.
Vous voulez que votre relation soit à terme établie au bord de la mer, dans un coin paisible à l’abris des tumultes de la société. Quant à lui, il imagine sa relation idéale au coeur d’une grande ville cosmopolite et turbulente comme New-York ou Tokyo.

On voit se dessiner une zone de friction avec un compromis. Il ne faut pas en avoir peur, ou bien alors il faut rester célibataire, puisque la relation est faite de frictions et de compromis entre votre conception A et sa conception B. Il faut simplement apprendre à faire circuler le pouvoir dans votre relation et qu’une seule et même personne ne prenne pas l’ascendant sur l’autre pour tout ce qui concerne les décisions importantes.

On aura trop vite fait le raccourci homme = dominant = personne qui va s’accaparer tout le pouvoir dans la relation. Il n’en est rien, je suis sûr qu’autour de vous, peut-être même dans votre famille, vous avez des exemples de couples dans lesquels c’est la femme qui prend les décisions. Pour simplifier on peut imaginer qu’il y a trois positions possibles: Lui dominé et vous dominante, vous dominée et lui dominant, et enfin une position d’équilibre ou le pouvoir circule autour d’une position neutre.

Pourquoi la position d’équilibre est à envisager, deux idées simples:

  • En étant dominée, vous perdez en autonomie. Vous vous séparez alors d’une chose qui vous rend hautement désirable aux yeux d’un homme, cette chose qu’il a voulu conquérir lors de votre rencontre.
  • En étant dominante, il peut sembler consentir à tous les termes de la relation tant que son niveau d’intérêt est très haut, mais le jour ou son intérêt diminue, toutes ces entorses à ses attentes risquent de remonter à surface et servir de munitions lourdes dans un conflit.
  • Bien sûr ces deux idées/arguments se cumulent. Si vous êtes plutôt dominante et que votre mec se transforme en canard à votre contact, il va aussi perdre en autonomie à vos yeux. Vous allez vous sentir beaucoup moins stimulée par la relation.

Tout cela pour dire que c’est une notion à surveiller du coin de l’oeil et ce dès le début de la relation, car si une monarchie est en place depuis des années, le passage à une démocratie ne se fera pas sans heurts.

2Commentaires

  • Laureline
    10 novembre 2020

    Je trouve que votre vidéo est tout à fait ok dans son contenu (bien que très superficiel puisqu’il n’est pas question de tous les enjeux inconscients de la manipulation, mais c’est ok de brosser un tableau global et basique, ça permet de prendre contact avec une thématique), … mais alors avoir juste à côté une pub pour votre livre « comment mettre un homme dans sa poche », ça sonne un peu étrange … Je n’en vois que le titre et je ne peux juger son contenu, mais le titre a quand même une connotation très « femme dominante, voire manipulatrice » (sans parler de l’illustration qui est plus explicite encore).
    Et maintenant je lis en bas de page un autre joli titre « devenir celle avec qui il veut du sérieux », je trouve ça assez pathétique, … il faut donc encore que la femme se façonne, se conforme pour correspondre aux envies/besoins de ces messieurs ? (parce que tous les hommes auraient les mêmes besoins ?)
    Encore une fois, le contenu est peut-être très honorable (je n’en sais rien), mais le titre est juste affligeant !

Laisser un commentaire