Pourquoi je ne trouve personne qui me plaît ?

Si tu n’apprécies pas spécialement le célibat, (et c’est ton droit) tu te demandes certainement pourquoi tu ne trouves pas la bonne personne pour toi ! Que tu sortes d’une relation longue, ou que tu ai essuyé déboires sur déboires, il est venu le temps de te poser et d’analyser ta situation, car continuer sur la même voie ne t’amèneras à rien, ou  du moins à rien de nouveau !

Attachement et comparaison aux relations passées

La première erreur que nous avons toutes tendance à faire lorsque nous faisons de nouvelles rencontres, et de comparer de façon plus ou moins consciente les hommes que nous rencontrons avec notre ex ou de comparer une relation naissante, avec notre dernière relation qui a duré 3 ans. Or, il faut comparer ce qui est comparable. On ne se comporte pas de la même manière lorsque nous sommes au début d’une relation, et lorsque nous sommes en couple depuis plus longtemps. Laisse-toi le temps de découvrir l’autre, et ne cherche pas une copie, de ton ex en version améliorée, car elle n’existe pas. Avoir des attentes impossibles à satisfaire, te mènera à de grandes déceptions.

Au-delà de comparer deux personnes qui n’ont rien à voir, il faut aussi comprendre que se servir de sa dernière relation comme mètre étalon est contre-productif. Si cette dernière s’est terminée, c’est que plusieurs erreurs ont été commises à différents moments, par toi et/ou ton ex, et qu’il serait alors plus judicieux, de construire un histoire différente, d’accepter qu’elle le soit et de changer ta façon de faire. Si tu n’es pas satisfaite de tes derniers résultats, pense à changer de méthode 😉

Enfin, comparer votre folle histoire d’amour sur les bancs de la fac avec Antoine avec votre nouvelle rencontre n’a que peu de sens : d’une part vous n’êtes plus la même personne, vous avez changé en devenant adulte et cette empreinte émotionnelle à laquelle vous comparez votre ressenti actuel n’est pas tout a fait exacte : le souvenir d’une émotion n’est pas l’émotion elle-même, il tend à s’embellir sous l’effet de la nostalgie.

Tes critères sont-ils les bons ?

Nous ne sommes pas toutes très clairvoyantes lorsqu’il s’agit de compatibilité amoureuse. Par peur d’être seule, ou parce que nous écoutons plus notre désir, que notre tête, nous pouvons faire de mauvais choix dans nos rencontres. Cela peut nous amener par exemple à fréquenter des personnes qui n’ont pas les mêmes valeurs que nous, ce qui est d’ailleurs souvent est voué à l’échec.

C’est pourquoi, il est important de se poser et mettre à l’écrit ce que nous souhaitons pour nous et notre relation future. Créer une sorte d’engagement avec nous-même auquel on décide de se tenir. S’engager à trouver quelqu’un qui partagera nos valeurs et respectera nos limites. Nous définissons en quelque sorte notre propre charte de qualité. 😅

Certes nous serons amenées à faire des concessions sur des points moins importants pour la relation, (comme sa passion pour le Tour de France, ou son entêtement pour le rangement), mais nous décidons à partir de maintenant que nous ne ferons aucune exception pour ce qui est essentiel à notre épanouissement et celui de notre couple.

Le mythe de l’âme sœur

En amour, on parle souvent de rencontrer l’âme sœur, la personne qui viendra nous compléter, et avec laquelle nous sentirons enfin comblée. Je ne pense pas qu’il soit sain d’attendre personne qu’elle nous complète, parce que c’est accepter que nous avons un manque que nous ne cherchons pas à résoudre par nous même : un manque de confiance en nous, un manque d’amour pour nous-même etc.

Les êtres humains et les relations sont bien trop complexes, pour se figurer un amour idéal en considérant l’autre comme une ultime pièce d’un puzzle. Notre existence, nos choix de vie et notre bonheur sont entre nos mains, n’attendons pas quelqu’un pour être heureuse, considérons-nous comme une entité entière et complète, pour laquelle la présence d’un autre individu, viendra non pas la compléter, mais l’amener plus loin, la sublimer.

Etre avec quelqu’un doit nous donner une motivation plus forte de devenir une meilleure version de nous-même et de nous dépasser encore plus que nous ne l’aurions fait, mais ne doit pas remplacer cette ambition que nous n’aurions pas eu pour nous-même.

Un jeu de nombre

Pour trouver quelqu’un, il faut rencontrer plusieurs hommes. Quand je dis rencontrer je veux dire expérimenter le fait de discuter avec ces hommes, pas d’un simple contrôle au faciès comme nous invitent à le faire les différentes applications de rencontre. Bien souvent celles qui déplorent ne trouver personne ne font tout simplement pas suffisamment de rencontres, soit parce que leur vie n’est pas agencée pour, soit parce que la sélection à l’entrée est trop rude ou faite sur des critères trop contraignants. Essayez simplement d’avoir une conversation réelle avec un plus grand nombre d’hommes de quelque façon que ce soit (1 ou 2 par mois n’étant pas un grand nombre). Pourquoi ne pas chercher l’homme de votre vie… dans votre vie.

PSST: Si tu ne veux jamais louper les nouveaux articles du site et recevoir du contenu inédit inscrit-toi à ma newsletter 💌

2Commentaires

  • Coraline
    27 juillet 2019

    On ne trouve personne parce qu’on a trop souvent était déçu par l’être humain et à force de déception, pourquoi s’attacher, pour une nouvelle fois repartir de la case zéro. Célibat /Séduction / désillusions, deception/ rupture et c’est reparti pour un tour…. A quoi bon ??

  • Rita
    28 juillet 2019

    Je voulais savoir je rencontre très peu d’hommes qui me plaît et en général les hommes biens avec qui je pourrais avoir une belle relation épanouit ne m’atire pas physiquement et je n’ai aucun desir pour eux …je tombe rarement amoureuse et chaque fois quand ça arrive par miracle le mec ne veux pas de moi …. pourtant j’aurais pu avoir 40 gentils mais je veux 41ieme qui n’est pas vraiment intéressé… est ce que je fait exprès ? Est ce que ce sont de peurs ? Je suis perdu je me dis que je suis ennemie de moi même

Laisser un commentaire