Comment se remettre de la tromperie

Comment se remettre de la tromperie

Nous vous parlions dernièrement des relations parasites et du fait que vous puissiez ressentir l’envie de tromper votre compagnon. Ces sujets délicats réveillent souvent des blessures et ce, particulièrement auprès des personnes ayant vécu l’adultère. Elles ne sont malheureusement pas rare.

L’adultère laisse souvent de lourdes blessures auprès des personnes l’ayant subi, même si les intentions de l’autre n’étaient nullement de blesser. Une fois le choc encaissé, que vous ayez décidé de rester avec votre compagnon ou non, il ne vous reste qu’une chose à faire : avancer. Voyons comment.

Il y a différents types d’adultères

Selon la manière dont vous avez été trompée, les conséquences sur vous peuvent varier de beaucoup. Même si chaque situation est unique, nous pouvons distinguer différent type d’adultère:

  • L’événement isolé : il s’agit d’un adultère, qui au premier abord semble purement sexuel et avec une personne très éloignée voir étrangère à la vie de votre partenaire.
  • Les événements répétés : concernent davantage les chasseurs chroniques qui, bien qu’ils puisent aiment, ou pensent aimer, leurs copines, ne peuvent s’empêcher d’aller voir ailleurs, même si aucun sentiment n’est engagé avec d’autres femmes.
  • L’adultère émotionnel : cet adultère n’implique pas nécessairement de passage à l’acte sexuel, mais plutôt des attitudes et des propos uniquement appropriés lorsque l’on est célibataire ou en couple avec la personne visée. Cet adultère peut impliquer des sentiments pour la femme, extérieure au couple, avec qui il est réalisé.
  • L’adultère virtuel : à l’heure des réseaux sociaux, certains entretiennent des vies parallèles en ligne avec d’autres femmes. Ils peuvent trouver un certains plaisir à entretenir virtuellement des conversations personnelles ou même d’ordre sexuel, relevant du fantasme, avec ou sans passage à l’acte concret.
  • La double vie : il s’agit du cas où la personne joue complètement sur plusieurs tableaux, en ayant une ou plusieurs autres relations amoureuses, avec tout ce qu’elles impliquent, que la ou les autres femmes soient au courant de l’existence les unes des autres

Cette liste n’est pas exhaustive et chacune de ces formes d’adultère est violente pour la personne qui la subit. Elles laissent des traces et impliquent différentes blessures.

Comprenez votre blessure

Les façons de découvrir que l’on a été trompée sont nombreuses : la personne peut avouer d’elle-même, vous pouvez réunir les preuves de votre côté, le surprendre la main dans le sac, recevoir des messages anonymes, l’apprendre par des proches etc. Dans tous les cas, vous tombez des nues.

Même s’il est possible qu’une petite voix en vous avait des soupçons, il y a tout un monde, entre ce que vous pouviez imaginer et la révélation de la réalité, qui s’écroule. Les blessures liées à l’adultère pour celui qui le subit peuvent être fortes et concernent évidemment la trahison. Bon nombre des personnes ayant été trompées ont des difficultés par la suite à accorder leur confiance, tant elles ont peur d’être de nouveau trahies.

Si l’adultère a été soutenu sur une longue période, vous pourriez vous sentir à l’affût du moindre message, du moindre sourire esquissé à sa réception, être méfiante à l’égard de toutes les femmes qui entourent votre futur compagnon etc. Aussi, le sentiment de ne pas être suffisamment à la hauteur pour mériter que l’on vous soit fidèle peut naître. L’adultère accentue les insécurités que l’on a à l’égard des autres comme à son propre égard. L’estime de soi peut donc en pâtir également.

Déculpabilisez-vous

L’envie de tromper peut trouver racine dans le couple et sa dynamique. Néanmoins, le passage à l’acte ne dépend QUE de celui qui en est l’auteur. Les actions de l’autre ne sont pas de votre responsabilité. Elles en disent davantage sur sa capacité à gérer ses pulsions que sur le fait que vous méritiez ou non que l’on vous soit loyal.

Il vous faut vous désolidariser de ce qu’il vous est arrivé. L’homme qui vous a trompée, s’il souhaitait vous quitter, aurait pu le faire au préalable. Ou, s’il n’était pas certain de sa relation avec vous, aurait pu prendre du recul, se respecter et vous respecter avant d’agir. Mais ce n’est pas ce qu’il a fait, et ce n’est pas de votre faute. Ce n’est pas non plus ce que vous méritiez. Le fait qu’il décide de tromper le « contrat d’exclusivité » tacite avec vous veut dire que cette personne a choisi de ne pas être loyale à l’égard de ses engagements envers elle-même.

Si vous choisissez de rester

Il vous faut savoir que la route sera longue. Beaucoup de couples surmontent l’adultère, selon la manière dont il s’est produit et leurs propres circonstances. Mais c’est loin d’être évident. La confiance ayant été brisée, elle est d’autant plus difficile à reconstruire.

Votre coeur aussi a certainement été brisé, et vous risquez de vivre un certain nombre de conflits intérieurs à rester avec la personne à l’origine de cette souffrance. Aussi, rester après un adultère n’est pas donné, mais ce n’est pas non plus un aveux de faiblesse de votre part.

Au contraire. Le fait de vous estimer suffisamment forte pour donner de nouveau une chance, et votre confiance à une personne qui vous a blessée est preuve de courage. Cependant, pour ne pas vous brûler les ailes de nouveau, certaines étapes sont à respecter : 

  • Vous devez être sure de pardonner sincèrement et d’être capable de tourner la page. Sans quoi, cet adultère viendra inévitablement pourrir votre relation.
  • Vous devez être sure de rester par amour mutuel avec votre compagnon et non par peur de vous retrouver seule.
  • Les actes de votre compagnon doivent vous assurer qu’il s’agissait d’un événement isolé, qui ne se reproduira jamais.
  • Vous devez travailler à deux à identifier ce qui a mené à cet adultère et consolider votre couple depuis ses fondements – quitte à vous faire aider extérieurement

Si vous choisissez de partir ou êtes déjà partie

Dans de nombreuses situations, l’adultère signe la fin de la relation. Une fois l’histoire terminée, vous entrez dans une phase de rémission à l’égard du traumatisme que vous avez vécu. Celle-ci sera plus ou moins longue, selon la manière dont vous réussirez à isoler vous, votre ex, et vos potentielles futures relations.

Encore une fois, vous n’êtes pas responsable des agissements que votre ex a eu avec d’autres femmes. Tout votre travail consistera à ne pas en porter la culpabilité et les effets secondaires. Si vous souhaitez donner de vraies chances à vos futures relations, vous devez bien sûr tirer des enseignements des précédentes, mais ne pas arriver avec des bagages tellement lourds qu’ils vous empêcheraient d’avancer. Pour vous aider, voici nos conseils :

  • Prenez le temps de vous reconstruire, sans sauter sur la prochaine relation : le temps passé entre les relations est essentiel. Vous n’êtes plus la même personne que celle que vous étiez en entrant dans votre précédente relation. Prenez le temps de vous redécouvrir avant de vous engager de nouveau.
  • Faites le point sur ce que vous attendez d’une relation : utilisez le temps dont nous vous parlons pour prendre du recul sur ce que vous souhaitez vivre dans votre relation.
  • Travaillez à isoler votre ex du reste des hommes : votre ex ne représente pas la gente masculine. Aussi, ses actes n’appartiennent qu’à lui et non au reste des hommes. Même si votre confiance auprès des hommes a été ébranlée, essayez autant que faire se peut de ne pas laisse les actions d’un seul homme entacher vos relations avec les autres.
  • Appliquez-vous à ne pas projeter ce que vous avez vécu sur le prochain homme qui entrera dans votre vie : ce point est essentiel. Nous attirons à nous ce que nous pensons. Aussi, si vous êtes convaincue que l’homme avec lequel vous êtes vous trompera, vous risquez d’attirer non seulement ce profil d’homme, mais en plus, malheureusement, d’avoir des comportements poussant vers la sortie la majorité des hommes fidèles.
  • Faites un travail de deuil : si vous sentez que vous êtes trop profondément blessée pour avancer sereinement dans une prochaine relation, n’hésitez pas à vous faire aider auprès de psychologues, psychiatres ou d’un coach, tel que Yann, pour vous aider à surmonter ce traumatisme.

Laisser un commentaire

Notre site utilise les cookies pour vous permettre la meilleure expérience possible. Pour pouvoir naviguer sur hommeexplique.fr vous devez consentir à notre politique d'utilisation des cookies.
Pas de problème :)
Pas d'accord