Je suis jalouse, que faire ?

La jalousie est un vaste sujet qui souvent, fait du mal à celui qui la ressent comme à celui qui en est l’objet. Tous les couples n’y sont pas sujets, pourtant il arrive que parfois, des petits pics de jalousie se fassent sentir sans qu’on ne sache trop quoi en faire. Ce sentiment est souvent proche de la possessivité, pourtant, il est bien différent et demande d’être adressé directement pour que votre couple continue de bien se développer !

Résistez : ne boudez pas !

Souvent, lorsque la jalousie se réveille, le premier réflexe est d’en vouloir à l’autre. On se sent vexée, on ne sait pas comment l’exprimer rationnellement sans avoir l’air bête et sans casser fatalement l’ambiance alors… on boude. Que ce soit de manière plutôt discrète ou complètement affirmée, on n’a plus envie de parler et surtout pas d’entrer dans les détails. Souvent, le mec ne sachant pas ce qu’il a fait de mal ni comment s’y prendre, finit par aggraver les choses contre son gré. Quoi qu’il en soit, vous risquez d’avoir une réaction de colère à cette attitude (même si derrière il est simplement désemparé ou déçu de lui-même) car pour beaucoup d’hommes, c’est un moyen qui leur parait plus sécurisant pour extérioriser leurs émotions négatives. Si une dispute ne démarre pas, notre frustration continue d’augmenter et les chances pour que ce qui a réveillé notre jalousie se reproduise sont toujours présentes.

Ne vous faites pas de mal

Lorsque l’on ressent de la jalousie par rapport à une femme, qu’il s’agisse d’une collègue, d’une ancienne amie de notre conjoint, d’une ex ou même d’une simple connaissance, nous avons tendance à ruminer. Nous faisons tourner dans notre tête les informations que nous avons sur la personne, nous faisons des scénarios et nous nous projetons. Si vous êtes en plus témoin de certaines choses, dans la vie de tous les jour ou sur les réseaux sociaux, vous risquez d’avoir tendance à sur-interpréter et à vous comparer. C’est là que vous risquez de vous faire du mal. Et il arrive que ni les mots rassurants, ni les actions de votre compagnon vers vous ne suffisent à faire redescendre votre jalousie. Certaines d’entre vous diront que cela permet de prévenir une tournure potentiellement négative pour vous. Cela peut paraître facile à dire mais, que vous ayez raison ou tort d’avoir des doutes, vous torturer avec n’arrangera en rien la situation. Vous vous sentirez simplement plus mal. Vous ne pouvez pas contrôler ce que votre compagnon fait, mais vous pouvez décider de ne pas y consacrer trop de votre énergie mentale.

Qu’en est-il de votre confiance ?

La confiance est une des valeurs essentielles du couple. Parfois, la jalousie ne vient pas du manque de confiance actuel mais de ce qu’il s’est passé auparavant. C’est malheureusement parfois le cas pour les personnes ayant déjà été trompées. Le traumatisme laissé par la relation avec l’homme qui vous a trahi peut se réveiller à la vue ou au su de certains comportements. Je me souviens d’une amie qui avait été trompée plusieurs fois et qui du coup ne laissait plus rien passer. Elle était devenue une sorte de sniper, toujours prête à sauter au cou de son copain au moindre doute qu’elle aurait. Il lui a fallu du temps et du travail pour apprendre à refaire confiance.

Prenez du recul

Avant toute chose, pour ne pas réagir à chaud, prenez du recul. Essayez autant que possible de voir la situation dans son ensemble et d’identifier ce qui vous gène vraiment et ce que vous ressentez. Quoi qu’il arrive vous avez le droit de tout ressentir, simplement, pour ne pas que ça prenne trop de place, il est important de mettre le doigt sur ce qui vous gène. Il peut s’agir de comportements en particulier, de contextes ou même d’une personne bien précise. Si tel est le cas demandez-vous si cela vient de vous ou vraiment de l’autre. Evaluez la situation du mieux que vous pouvez. Si besoin, trouvez une personne ayant vos intérêts profonds à coeur, qui saura vous dire clairement les choses. Exposez la situation de manière aussi factuelle que possible. Cela peut vous aider à trier vos idées.

Crevez l’abcès

Je me rappelle que dans ma précédente relation, une femme était devenue amie avec mon ex mais était toujours distante avec moi. Je n’arrivais pas à la cerner et finalement je ne lui faisait tout simplement pas confiance. J’avais beau me montrer avenante rien n’y faisait. Pourtant pas de nature jalouse, tous mes radars étaient allumés et je n’étais pas rassurée quand je la savais dans les parages. C’est après tout ce constat que j’en ai parlé à mon ex qui, voyant la situation a lui aussi pris du recul pour finalement comprendre qu’effectivement, elle lui tournait autour ! Suite à cela, de vraies distances ont pu être prises. Instinctivement j’aurais voulu canaliser mes doutes et tout garder pour moi mais j’aurais fini par exploser. Finalement, j’étais heureuse d’avoir adressé le problème directement avec lui. La personne à laquelle vous devez parler de ce que vous ressentez est l’intéressé. Il est important que vous ayez pris du recul avant pour ne pas être submergée par vos émotions au moment de la conversation. Certaines choses évidentes pour nous ne le sont pas forcément pour nos conjoint. Dire les choses clairement permet de travailler sur ce qui ne va pas à deux, en équipe !

Une question urgente sur votre vie amoureuse ? 🙋🏻 Posez-là à un coach

Laisser un commentaire