Possessivité et jalousie de votre compagnon: 6 choses à ne pas laisser passer

Nous vous parlions dans un article précédent de la manière dont vous pouviez gérer votre jalousie. Il est important d’être consciente de votre propre jalousie pour permettre à votre relation d’évoluer sainement.

La jalousie est parfois présentes dans les relations amoureuse et doit être adressée avec douceur. Ainsi, il est tout aussi important de savoir rester lucide face à la possible jalousie de votre compagnon. Certains couples sont plus en proie à la jalousie ou aux excès de possessivité que d’autres. Ces situations ne sont pas toujours évidentes à gérer et il est possible que vous ne sachiez pas où mettre la limite. Voici des exemples de choses qui devraient vous alerter.

Il exige de passer du temps avec vous

En principe, que votre compagnon veuille passer du temps avec vous est une bonne chose. Vous vous dites qu’il aime votre présence et qu’il en redemande, ce qui est bien ! Se sentir voulue et désirée est agréable tout comme le fait de savoir qu’il apprécie vos moments à deux. En revanche, si votre compagnon « exige » de passer du temps avec vous, en dépit de vos obligations et de vos envies, cela devient problématique. En effet, il est important que son envie de vous voir ne prenne pas le dessus sur le respect qu’il se doit de porter à vos activités et à fortiori, à votre équilibre de vie.

Il réclame l’accès à vos réseaux sociaux

Certains couples sont ouverts sur la question et partagent tout, y compris leurs comptes sur les réseaux sociaux. Cela peut être par envie de transparence ou de partage. Pour ma part, j’aurais tendance à trouver cela un peu extrême, surtout maintenant que nous échangeons énormément sur les réseaux. Être en couple ne veut pas dire ne plus avoir d’identité ou de vie personnelle propre. Si vous avez envie de donner vos accès, pourquoi pas, mais si cela est réclamé par votre compagnon, n’hésitez pas à poser vos limites. Être sincère, investie et engagée ne veut pas dire que vous devez vous mettre complètement à disposition de l’autre. 

Il veut décider de ce que vous portez

Les vêtements ont une vocation allant au-delà du simple fait de nous couvrir. Ils envoient des messages sociaux, en disent long sur nous, notre état d’esprit, nos gouts etc. Nous ne sommes pas nos vêtements, bien sûr, mais il contribuent à façonner notre identité en société. Certaines plus, et moi la première, aiment se faire plaisir avec ce qu’elles portent. J’aime porter des tenues allant avec mes humeurs et mes envies. Aussi, nous avons toujours (au moins un peu) envie de plaire. Nous plaire à nous-mêmes pour commencer, mais, tant qu’à faire, plaire aussi à celui que l’on chérit. Dans la phase de séduction, nos vêtements sont souvent choisis dans le but de nous sentir à l’aise et désirable. Cela peut durer longtemps, parfois même toute la relation ! Le fait est que votre compagnon est en principe censé vous prendre telle que vous êtes et non chercher à vous changer. Rien n’empêche que vous fassiez des compromis : votre relation est un partenariat. En revanche, vous devez rester et vous sentir malgré tout libre de vos choix.

Il vous fait du chantage affectif

Il n’est pas toujours évident de reconnaître lorsque votre compagnon vous fait du chantage affectif. Parce que vous l’aimez et souhaitez son bien, il est probable que vous ne le voyiez pas tout de suite. Cela peut passer pour quelque chose de mignon et sincère au départ : vous le voyez comme une personne vulnérable et qui a vraiment besoin de vous. Le chantage affectif est rarement frontal, du moins au départ. Il passe souvent par des conditions : si tu m’aimes, alors tu feras ceci, si tu fais ceci, c’est que tu ne tiens pas vraiment à notre relation, si tu veux vraiment que nous ayons une chance alors tu comprendras que ceci doit cesser etc. Prêtez attention aux tournures de phrases employées par votre conjoint lorsque vous vivez un désaccord. 

Il veut sélectionner les personnes que vous voyez

Une des caractéristiques souvent communes lorsque l’un de deux est jaloux est cette envie de contrôler les personnes fréquentées par l’autre. Les raisons à cela peuvent varier : il a peur que vous ne soyez influencée par certaines personnes de votre entourage. Il estime ne pas partager les valeurs de personnes que vous aimez et ne veut pas qu’elles aient une influence sur vous. Cela pourrait être louable s’il était un de vos parents..! Que ses craintes soient fondées ou pas (ce qui impliquerait qu’à votre âge vous manquiez de discernement), il ne peut vous imposer de changer de fréquentations.  Vous n’êtes pas sous sa responsabilité, vous êtes partenaires. Cela veut dire que vous devez travailler et avancer ensemble. De la même manière, s’il refuse des fréquentations par crainte qu’une personne vous tourne autour, c’est sur la confiance au sein de votre couple qu’il vous faudra vous concentrer plutôt que de répondre favorablement systématiquement à ce type de demande.

Votre épanouissement lui fait peur

Malgré tout l’amour que vous porte votre compagnon, quelque chose l’inquiète lorsqu’il s’agit de votre épanouissement. Il aurait envie que vous soyez heureuse… mais grâce à lui. Il aime vous voir joyeuse mais dès lors qu’il n’est pas la source de votre bonheur, ses insécurités ressortent. Son objectif n’est pas de nuire à votre bonheur mais il s’inquiète de votre relation. Il a l’impression que plus vous serez heureuse de votre côté, avec votre indépendance, moins vous serez amoureuse de lui et finalement, plus vous lui échapperez. C’est cette notion qui est importante car elle induit qu’il vous tient. Hors, l’idée serait plutôt d’être deux personnes libres qui se plaisent ensemble et non qui se retiennent. Aussi, si vous percevez de la frustration de sa part lorsque vous évoquez ce qui vous rend heureuse, au point qu’il semble dérangé par ce que vous lui racontez.

 

 

Laisser un commentaire