Epanouissez-vous en tant que célibataire

Vivre le célibat comme un passage à vide n’apporte rien de bon. Que l’on sorte tout juste d’une relation ou que l’on soit célibataire depuis un moment, il y a toujours deux manières de vivre la chose. Comme une opportunité ou comme une sanction. Nous ne sommes pas toutes toujours à l’aise avec notre célibat. Parfois, cette gêne vient de notre entourage ou de la société, mais d’autres fois, elle émane de nous-mêmes ! Cette manière de vivre le célibat comme un passage à vide désagréable peut vite devenir très pénible. Vivre le célibat comme une punition nous met dans une position d’attente de LA rencontre. C’est ainsi que nous nous retrouvons à concentrer toute notre énergie sur le fait de rencontrer quelqu’un. Les raisons à cela sont nombreuses mais, en valent-elles vraiment la peine ? Et surtout, n’y a-t-il pas là un risque assez important de se jeter sur la prochaine relation sans recul ? Lorsque l’on vit dans l’attente, nous ne dégageons rien de très bon… Aussi, les chances d’attirer quelque chose de bon en sont réduites. Même si l’envie de rencontrer quelqu’un qui nous corresponde est grande, tout ce que nous renvoyons est le manque !

Tirez le maximum de votre célibat !

Je ne peux pas dire que cela est évident tout de suite, j’ai été dans cette position de recherche, d’attente et d’espoirs. Je pensais mes intentions bonnes ! Mais je restais dans l’attente et la frustration. Il a fallu que je comprenne à quel point le célibat est une opportunité à partir du moment où l’on décide de le voir ainsi pour en apprécier chaque moment ! Cela ne se fait pas du jour au lendemain, certaines vivront un déclic leur faisant réaliser le bonheur qu’elles peuvent s’offrir en étant seules alors que d’autres iront pas à pas vers cette liberté. Dans les deux situations, quitte à être célibataire, autant en profiter !

Se découvrir ou redécouvrir

Le célibat est une nouvelle chance de se redécouvrir et de se redéfinir selon de nouveaux termes. Vous ne devez à personne d’être la même personne qu’hier. Vous pouvez explorer votre individualité en étant libre de faire les choix qui vous plaisent. Évidemment, le couple ne vous empêche pas d’être libre de faire ce que vous souhaitez mais la différence est qu’en étant célibataire, seul votre regard sur ce que vous faites compte ! Cela est d’autant plus intéressant lorsque l’on sort d’une relation longue et que l’on a tellement partagé qu’il n’est plus évident de savoir ce qui nous définit en dehors de la relation. La quête du soi est infinie et continuera aussi lorsque vous serez de nouveau avec quelqu’un ! Si vous ne l’avez pas déjà lancée, faites-le maintenant ! Apprenez à apprécier votre propre compagnie, partez à la recherche de ce qu’il vous plaît, de ce que la vie a à vous offrir en surprises et nouveautés ! De plus, appréciant le fait d’être seule, vous pourrez davantage, faire le point sur ce que vous voulez d’une relation et ce que vous en attendez. Foncer tête baissée dans une relation par manque est rarement bon. Prendre le recul suffisant en étant seule peut vous permettre de vous préserver de relations inadaptées et ainsi de mieux vous préparer à celle qui vous correspondra !

L’occasion de se faire plaisir

Je me souviens qu’après une relation longue, il m’était difficile de me concevoir seule. J’étais habituée à penser pour deux et j’aimais ça. J’aimais savoir que mes victoires n’étaient pas uniquement les miennes mais celles de « mon équipe », de mon couple. J’étais motivée par cette idée de partage de vie. Aussi, une fois seule, j’avais beaucoup à donner. Je m’ennuyais et je n’avais qu’une chose en tête : rencontrer quelqu’un. Je ne voyais pas que je n’étais pas vraiment seule : j’avais ma propre personne. Il a fallu la fin de la relation suivante pour que je réalise à quel point être seule était un cadeau ! Il avait fallu que je sois poussée à bout pour réaliser que finalement, je m’aimais bien, toute seule ! Je ne dis pas qu’il faut rester seule pour toujours, mais savoir l’apprécier lorsque l’on est dans la situation J’ai alors appris à aimer dormir en diagonale, partir à l’aventure en voyageant seule et en choisissant aussi seule mes destinations, voir davantage mes amies et apprécier leur compagnie etc. ! Il y a tellement d’autres choses qui réclament notre attention, notre énergie et notre amour. A commencer par nous-mêmes !

Vivre pour soi avant toute chose

Lorsque nous sommes amoureuses, nous avons tendance à concentrer notre énergie sur l’élu de notre cœur. Cela est très bien lorsque tout va bien mais malheureusement, lorsque tout va mal, nous en sommes d’autant plus impactées. Être célibataire c’est aussi l’occasion d’apprendre à vivre pour soi. Cela ne veut pas dire qu’il faut devenir égoïste mais simplement apprendre à développer son bonheur à travers d’autres choses que la relation. Ainsi, vous pouvez retourner aux activités que vous aimiez faire enfant par exemple ! Reconnecter avec une passion ou en découvrir de nouvelles ! Ceci étant, ne cherchez pas à tout prix à vous tenir occupée : la fuite en avant n’est pas la solution ! L’idée est d’apprendre à suffisamment apprécier sa propre compagnie. Apprendre à être seule c’est apprendre à mieux se connaître et à s’écouter. Apprécier sa solitude, c’est se donner les moyens à l’avenir de choisir un partenaire parce que sa compagnie nous plait et non pas parce que notre solitude nous déplait.

CREDIT PHOTO: Joe Gardner

 

PSST: Si tu ne veux jamais louper les nouveaux articles du site et recevoir du contenu inédit inscrit-toi à ma newsletter 💌

Laisser un commentaire